Finir en beauté

couverture

Finir en beauté
de Mohamed El Khatib

Solitaires intempestifs, 2015
np

L'auteur a perdu sa mère, non par excès d'étourderie, mais des suites d'une longue maladie. Cette expression ne dit rien de la durée de ladite affection (la maladie, pas le sentiment que le fils éprouve pour sa mère), mais nomme le cancer en le taisant. Si le deuil était un travail, Mohamed El Khatib en serait l'artisan, avec ses mots pour outils. Mais le deuil n'est pas un travail.


Où trouver ce livre ?