Les yeux rouges

couverture

Les yeux rouges
de Myriam Leroy

Seuil, 2019
Julie

Myriam Leroy dans « Les yeux rouges » s’inspire de sa propre histoire pour raconter le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux. Dans ce roman suffocant, la narratrice ne se dessine qu’au travers d’agressions accumulées, de messages insistants où s’immiscent des propos misogynes provenant d’un certain Denis. Son corps finit par se rebeller, ses yeux gonflent et rougissent. Elle est devenue un monstre. Ce livre suscite un sentiment diffus d’indignation et de sidération. Comment peut-on laisser se déverser autant d’insanités impunies sur la toile ? Choquant mais nécessaire !...


Où trouver ce livre ?