De retour en classe

Depuis septembre 2020, les bibliothécaires interviennent directement dans les classes en raison de la crise sanitaire.


Elles ont donc repris le chemin de l’école pour proposer à deux classes de CP de Brossolette de découvrir l’art du Kamishibaï (théâtre de papier en japonais).


Lors d’une 1ère séance, les élèves ont découvert la technique et les origines du Kamishibaï. Pour les interventions suivantes, les bibliothécaires ont invité Natacha Mattenet- Flecniakoska, conteuse à la compagnie l'Orée du conte à rencontrer les élèves de ces deux classes.
 

Au cours de la 2ème séance, les élèves ont assisté à la lecture d’un nouveau Kamishibaï par la conteuse. Puis Ils ont, à leur tour, lu et manipulé un Kamishibaï et un Butaï (castelet en bois dans lequel on insère les planches illustrées du Kamishibaï).
 

La 3ème séance s’est composée d’exercices visant à mettre en confiance les enfants et à stimuler leur créativité afin qu’ils imaginent une histoire et réalisent leur propre Kamishibaï !
 

Enfin lors de la dernière séance, les enfants ont travaillé à la transcription écrite de leur récit.
 

Ce projet, dont la Médiathèque est à l'initiative, a été réalisé dans le cadre des Parcours Educatifs Artistiques et Culturels.


Une enseignante du Conservatoire Musique & Danse de Saint-Nazaire intervient, en parallèle, auprès des classes sur plusieurs séances afin de créer des paysages sonores qui accompagneront  les nouveaux Kamishibaï.
 

La page du Kamishibaï continuera à évoluer au sein de l’école et devrait donner lieu à une restitution par les enfants en fin d’année scolaire.


De leur côté, les bibliothécaires préparent de nouvelles « surprises » aux écoliers nazairiens afin de continuer à leur faire découvrir la littérature jeunesse… 
 

Pas moins de 30 classes découvriront ainsi l'oeuvre de illustratice jeunesse Janik Coat entre mars et mai 2021.